Extraits de Photo d’Abraham

« On m’a raconté qu’au Maroc les musulmans et les juifs avaient vécu en paix.
─ Oui, à l’époque, les juifs étaient comme nos frères, malgré nos religions différentes.
Personnellement, je crois que le Dieu des juifs et le Dieu des musulmans est le même. La différence vient de nous, parce que chacun essaye de le contempler à partir d’un coin du monde. Nous sommes les oiseaux d’une même volée, nous allons vers la même fin, mais chacun de nous regarde le monde à partir de sa position ! déclara Mohamed.

Elle venait de rencontrer une femme remariée après le divorce, et qui était heureuse avec le second homme. L’histoire de cette femme l’influença. Son idée sur l’amour conjugal changea. « Cet amour existe. Il n’a rien à voir avec l’accommodation à la vie familiale », se dit-elle. Elle se rendit compte du mensonge de son psychiatre et de la faillite de sa vie. »

 

« Il amena Sakina à une clinique au quartier Guéliz. Après une heure d’analyses, le médecin se dirigea vers lui. Il lui chuchota à l’oreille un mot, un de ces mots qui vous déploient dans le dos des ailes  invisibles et vous rendent prêts à vous envoler. Pour Mohamed ce fut la joie extrême ! Sakina, sa femme jolie, était enceinte ! »

Articles récents

Copyright © Owen Publishing 2018