Chronique : au mois de Mai…

« Au mois de Mai, fais ce qu’il te plait. »

Et il nous plait de fêter les fleurs et les fleuristes.

C’est dans les rues de Paris que nous avons choisi de vous donner rendez-vous pour apprécier muguets, pivoines, lilas, roses et bulbes enchanteurs. Dans notre promenade urbaine nous sommes donc allés à la rencontre de ces professionnels pas comme les autres et nous n’avons pas été déçus. Car des fleuristes il en est comme des fleurs. Il y en a pour tous les goûts et de toutes les couleurs : du fleuriste bougon plongé dans ses factures qui ne voudrait être là pour personne (pas même son client), au fleuriste timide qui cache son visage cramoisi derrière du papier de soie, en passant par le fleuriste bohème qui aurait tout aussi bien pu être peintre ou musicien mais qui a choisi de composer « floral ». 

Bien sûr la capitale est vaste et nous n’avons pas pu tous et toutes les rencontrer : fleuristes indépendants ou franchisés, sur rue ou uniquement accessibles en ligne, travailleurs en équipe ou designers solitaires créant en atelier. 

Mais nous avons fait quelques rencontres qui valent le détour et voici quelques adresses où les fleurs sont belles et où nous avons été particulièrement bien reçus : 

  • chez Carrément Fleurs où Patrice et sa petite équipe proposent de belles fleurs variées à prix très accessibles et avec le sourire, 
  • chez Fabien Joly Artisan fleuriste au 69 rue Monge 75005 qui propose dans un lieu réellement enchanteur des fleurs sublimes avec bonne humeur et le plaisir d’échanger avec une équipe et des clients ultra sympathiques, 
  • chez Les Jardins d’Arago 25 avenue des Gobelins 75013 Paris où le propriétaire vous dit d’une petite voix qu’il n’est pas intéressé par une interview mais dont nous parlerons quand même car son humilité est à la hauteur de la beauté de ses compositions et de la décoration de sa boutique,  
  • Et puis côté On Line mention spéciale à une toute jeune Start Up du nom de Jackie fondée par Marion Ridel et Anaëlle Philippe, deux fondues de fleurs, qui proposent des collections florales avec des noms aussi inattendus que « Tout Schuss » ou « Printemps je t’attends ».

On vous aura prévenu les fleurs vont nous accompagner tout ce mois de mai.

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

Michelle JEAN-BAPTISTE.